Menu
Tél. 04 88 699 699

Services à la personne Marseille : Arcade participe à la Conférence sur le Handicap à Châteauneuf les Martigues

Arcade participe à la Conférence sur le Handicap à Châteauneuf les Martigues

ARCADE participe le 20 juin 2013 à 14h

à la Conférence sur le handicap organisée par la plateforme SAP Etang de Berre

 

Les Enjeux :

Comprendre et mieux identifier les besoins des personnes en situation de handicap et de leur famille.

    • Qu’en est-il sur le terrain et comment s’appliquent les grands principes de la loi 2005 ?
    • Quels en sont les acteurs ?
    • Comment s’organise l’évaluation, l’accompagnement, la réponse aux besoins des personnes en situation de handicap et de leur famille?

La conférence s’articulera autour de trois axes et mettra en lumière les actions de proximité de professionnels qui oeuvrent au quotidien et apportent un accompagnement et un soutien au plus près des besoins des personnes en situation de handicap et de leur famille.

- La prise en charge à domicile :

La loi d’orientation de 1975 sur le handicap prônait clairement le maintien en milieu ordinaire aussi souvent que possible.

Le 27 juillet 2005 la loi Borloo n°2005-841 relative aux services d’aide à la personne vise à développer de façon conséquente les services aux personnes ayant besoin d’une aide personnelle à leur domicile ou d ‘une aide à la mobilité dans l’environnement de proximité favorisant le maintien à domicile.

Les équipes pluridisciplinaires qui interviennent à domicile ont du développer des compétences et des moyens pour garantir au bénéficiaire et à sa famille une intervention à domicile sécurisée.

Avec la MDPH13, Handéo13,le CCAS de Châteauneuf les Martigues, l’association Arcades et Assistances, le groupe Malakoff/Médéric, le groupe Auxilia formation et le foyer de vie Raymond Jacquemus, nous aurons un aperçu du travail de réflexion et d’actions menées sur le terrain pour que le projet de vie personnalisé adapté à chaque situation émerge et se mette en place.

- L’accompagnement à l’emploi :

L’une des principales innovations de la loi Handicap du 11 février 2005 réside dans l’introduction d’un droit à compensation. Le législateur a considéré que le handicap induit une inégalité de fait pour la personne handicapée, notamment face à l’emploi. Au nom de l’égalité des chances, il appartient donc à la collectivité de lui apporter les moyens de compenser son handicap, en l’accompagnant dans ses démarches de recherche d’emploi, en l’aidant à se former, en favorisant différents types d’aménagements (techniques, organisationnels) pour lui permettre de trouver sa place dans le monde du travail. Aux yeux de l’entreprise, le handicap constitue souvent un frein à l’embauche. Les idées reçues sont tenaces et la tentation est grande de conclure d’emblée à l’incompatibilité de tel ou tel handicap avec certains métiers.

Lorsque le handicap est trop lourd par rapport aux exigences de plus en plus élevées des entreprises, l’exercice par la personne handicapée d’une activité professionnelle s’effectue en milieu protégé dans le cadre d’ateliers protégés devenus depuis la loi du 11 février 2005 des établissements ou services d’aide par le travail (ESAT).

L’ESAT O.P.E.N Provence nous présentera le dispositif et son action au quotidien.

La loi du 11 février 2005 réaffirme la lutte contre l’exclusion professionnelle de l’adulte handicapé. L’objectif est de concrétiser l’égalité des droits et des chances des personnes handicapées. A ce titre, elle définit des mesures incitatives ainsi que des sanctions propres à favoriser l’emploi en milieu ordinaire.

Cap Emploi Heda 13 nous présentera le dispositif d’aides à l’emploi et son action au quotidien

- L’accessibilité aux établissements recevant du public :

L’article 45 de la loi du 11 février 2005 fixe le principe de la création d’une commission communale pour l’accessibilité des personnes handicapées dans les communes de 5000 habitants et plus. L’accessibilité concerne aussi bien le Bâti neuf que le bâti ancien et doit prendre en compte toutes les formes de handicap telles qu’elles ont été définies par la loi.

La date butoir du 1er janvier 2015 a été fixée pour la mise en accessibilité des établissements recevant du public. L’accessibilité conditionne la possibilité pour tous de participer à la vie sociale, culturelle et citoyenne, de s’intégrer tant dans la cité que dans les multiples activités proposée à l’ensemble des citoyens, de participer et de changer le regard porté sur les personnes handicapées. C’est pouvoir en toute liberté et autonomie remplir les actes les plus quotidiens comme les plus importants de la vie : faire ses courses, rencontrer ses amis, aller à un spectacle, assister à des manifestations sportives ou culturelles, accomplir des formalités administratives, remplir son devoir électoral….

Véronique Braems adjointe au Maire de Châteauneuf les Martigues et chargée des affaires culturelles, patrimoine et jumelage nous éclairera sur le dispositif et le travail engagé par la commune en matière d’aménagement des lieux publics.

Venez nombreux nous rejoindre !

Pôle culturel Izzo

Avenue des anciens combattants à Châteauneuf les Martigues

Nos tarifs
Retour
Arcade participe à la Conférence sur le Handicap à Châteauneuf les Martigues

cliquez sur les images pour les agrandir

Tél. 04 88 699 699 Retrouvez-nous sur Facebook

Nos agences

Arcade Assistance Siège Social

Arcade Assistance Vitrolles

Arcade Assistance Marseille Centre / Sud

Arcade Assistance Marseille Nord

Marseille - SSIAD

Arcade Assistance Aix en Provence

Arcade Assistance Aubagne

Arcade Assistance Martigues